ELEA | ASBL

Covid-19 : la Confédération Construction gagne la « force majeure » pour les chantiers suspendus

Chômage temporaire pour force majeur et chantier suspendu

Le monde de la construction est touché de plein fouet par le Covid-19. La Confédération Construction faisait part, ce mercredi 18 mars, de son désappointement face au fait que le chômage temporaire pour force majeure n’était pas d’application en cas de fermeture ou de réduction d’activité des entreprises du secteur. La donne a aujourd’hui changé. Une évolution importante dans le cas de la suspension d’un chantier. ELEA ASBL, centre de formation en écoconstruction basé à Namur, se fait l’écho de la Confédération Construction et vous en dit plus.

Le chômage temporaire pour force majeure aussi pour les travailleurs du secteur construction

Suite aux mesures prises mercredi 17 mars par le Conseil National de Sécurité, la Confédération Construction relevait un problème capital : « Toutes les entreprises doivent instaurer le télétravail et/ou respecter les règles de distanciation sociale, mais les deux mesures ne peuvent pas être appliquées facilement dans notre secteur. » Elle avait dès lors interpellé le gouvernement afin d’obtenir « l’extension du chômage temporaire pour force majeure, et ce pour toutes les entreprises de construction qui devaient suspendre leurs activités.».
La Confédération a vu sa demande couronnée de succès. Le gouvernement a répondu favorablement. Elle le relaie : « Toutes les entreprises du secteur de la construction qui introduisent un dossier de chômage temporaire à l’ONEM pourront invoquer la “ force majeure“ ».  Elle confirme dans la foulée que « les entreprises de construction qui doivent désormais cesser leurs activités bénéficieront d’une meilleure protection pour elles-mêmes et pour leurs employés. »

Règles à suivre en cas de suspension de chantier

Désormais un entrepreneur se retrouvant dans l’obligation de suspendre un chantier ou de réduire le nombre de travailleurs sur celui-ci pourra faire valoir le droit à l’application du chômage temporaire pour force majeure. La Confédération Construction recommande de respecter certaines règles :

  • Votre donneur d’ordre a décidé de suspendre le chantier : demandez-lui de confirmer par écrit qu’il l’a fait à cause du coronavirus (cela vous aidera à justifier votre cas de chômage temporaire pour force majeure) et informez également votre donneur d’ordre par écrit que cela aura une incidence sur le délai et le prix des travaux ;
  • En tant qu’entrepreneur, vous décidez de suspendre le chantier : justifiez et documentez correctement votre décision, signalez-le bien sûr par écrit au donneur d’ordre et proposez une concertation afin de limiter conjointement les dommages autant que possible, conformément à la recommandation du flash Construction extra du 16 mars.

La Confédération Construction ajoute aussi les recommandations suivantes :

  • Actuellement, les donneurs d’ordre et les entrepreneurs sont obligés d’évaluer chaque situation individuellement et de déterminer s’il est effectivement question de force majeure ;
  • Toute suspension de l’exécution du chantier, que ce soit par le donneur d’ordre ou par l’entrepreneur lui-même, doit être documentée de manière aussi détaillée que possible à la lumière du coronavirus ;
  • Sur le plan contractuel, en cas de force majeure, chacun sera temporairement libéré de ses obligations et il n’y aura, en principe, pas d’indemnisation, à l’exception de l’indemnisation du chômage du personnel par l’ONEM ;
  • Vous pouvez, le cas échéant, utiliser un courrier-type afin de notifier par écrit votre maître d’ouvrage que vous devez suspendre votre chantier.

Plus d’informations concernant les conséquences du Covid-19 sur le secteur de la construction ?

Le centre de formation en écoconstruction ELEA ASBL vous invite à consulter le site internet de la Confédération Construction pour plus d’informations. Retrouvez aussi des renseignements utiles sur les site de Service public Emploi,Ttravail et Concertation sociale ainsi que sur celui de l’Onem.

Formation à l’utilisation des matériaux biosourcés et à leur utilisation en écoconstruction


Formation sur l'utilisation des matériaux biosourcés en écoconstruction


Basée à Namur, ELEA ASBL a pour mission de promouvoir les techniques de construction durable et les performances énergétiques et d’y sensibiliser tout un chacun. Nous organisons des formations en écoconstruction et en écorénovation partout en Wallonie, à destination des professionnels du secteur, des particuliers et des demandeurs d’emploi. Dans ce cadre nous vous permettons d’enrichir vos connaissances sur l’utilisation des matériaux biosourcés en écoconstruction au travers d’une formation qui y est dédiée.


Qu’est-ce qu’un matériau biosourcé ?

Le matériau biosourcé ou écomatériau est issu du vivant, d’origine animale ou végétale. Il suit les exigences techniques habituelles des matériaux de construction tout en répondant aussi à des critères environnementaux ou socio-environnementaux, de sa production à son recyclage. Bref tout au long de son cycle de vie.

Notre formation s’appuie sur l’utilisation de la « Mallette à Isolation ». Cet outil pédagogique et ludique a été développé au sein du projet européen FAI-Re et produite en collaboration avec le projet européen Compétences sans frontière/Grenzeloos competent. Elle mêle apprentissage théorique et pratique. Par son biais, les participants découvrent les matériaux biosourcés, les manipulent et appliquent les bases de l’isolation efficiente.

Ce module de formation s’articule dans une approche énergétique globale tout en prenant en compte les multiples enjeux d’une rénovation aboutissant à une solution la plus économe en énergie, dans le respect non seulement de la qualité patrimoniale du bâti, mais aussi de l’environnement et de la santé des professionnels du bâtiment et des occupants. C’est donc dans une démarche associant confort, maîtrise du budget et de l’empreinte environnementale que cette formation permet aux apprenants de garantir la plus grande pérennité lors de travaux de rénovation.


Programme de formation à l’utilisation des écomatériaux en écoconstruction et écorénovation

La formation sur les matériaux biosourcés proposée par le centre de formation ELEA ASBL se tient sur une journée et se découpe comme suit :

  • Prérequis et présentation d’échantillons de matériaux de construction ;
  • Lecture de fiches techniques de matériaux ;
  • Isoler une paroi ;
  • Classement des matériaux selon divers critères ;
  • Application pratique. 

Informations pratiques concernant la formation sur les matériaux biosourcés

Retrouvez ci-dessous tout ce que vous devez savoir sur l’organisation de la formation à l’utilisation des matériaux biosourcés en écoconstruction :

Pas de formation prévue pour l’instant.

Envie de tout savoir sur les matériaux biosourcés et leur utilisation ?

Contactez ELEA ASBL, par téléphone ou via notre formulaire en ligne. Nous répondrons à toutes vos interrogations sur la formation à l’utilisation des matériaux biosourcés en écoconstruction et sur les modalités d’inscription.

Nos partenaires

Démo-Atelier sur l’étanchéité des toitures en pente

Active en sensibilisation, en promotion dans le domaine de l’écoconstruction et de l’écorénovation, l’ASBL namuroise ELEA organise des formations orientées techniques de constructions durable et performances énergétiques. Ces formations sont à destination des professionnels du secteur, des particuliers passionnés et des demandeurs d’emploi. Dans ce contexte, nous mettons en place en collaboration avec la société ISOPROC, un démo-atelier concernant l’étanchéité au vent et à la pluie des toitures en pente.


Formation en étanchéité au vent et à la pluie des toits en pente


Pourquoi une démo-atelier sur l’isolation et l’étanchéité des toits en pente ?

Cet atelier pratique est organisé notamment dans le but de se conformer aux exigences PEB actuelles et futures, visant à garantir des bâtiments plus sains, plus confortables et plus économes en énergie. Renforcées depuis le 1er janvier 2017, les exigences PEB le seront encore à court terme. La formation vise aussi tous les bâtiments à rénover, en leur appliquant la même rigueur de qualité.

En tant que couvreur, vous savez parfaitement comment rendre une toiture étanche à la pluie. Avec les normes plus exigeantes, il est maintenant aussi important que l’isolation dans une toiture soit protégée afin qu’elle fonctionne de façon optimale et à long terme. Cela implique que l’étanchéité au vent et à la pluie d’une noue, d’une lucarne de toit et d’un arêtier soient mis en œuvre correctement ainsi que les raccords étanches au vent d’une sous-toiture ou une toiture sarking sur les murs et la pose de Celit.

Lors de cet atelier, vous apprenez les principes de base à propos de l’étanchéité au vent et on vous montre des trucs et astuces pour isoler, de façon étanche au vent et à la pluie, les toitures en pente d’une manière simple, durable et fiable.

 
Cette formation n’est pas seulement intéressante pour ceux qui placent le Celit, mais aussi pour tous ceux qui travaillent avec des panneaux de fibre de bois et des panneaux sarking.


Programme de la démo-atelier sur l’étanchéité des toitures en pente

L’atelier abordant les techniques d’isolation et d’étanchéité au vent et à la pluie de toits en pente proposé par le centre de formation ELEA ASBL et ISOPROC se déroule comme suit :

Partie 1 : introduction sur les principes d’isoler étanche à l’air et ouvert à la vapeur

  • Fonctionnement d’une couche isolante ;
  • Rôle du frein-vapeur – étanchéité à l’air (côté inférieur) ;
  • Rôle de la sous-toiture – étanchéité au vent et à l’eau (côté extérieur) ;
  • Effets des défauts dans l’étanchéité à l’air et au vent sur l’isolant ;

Partie 2 : atelier/démo pratique

À l’aide d’une maquette (3x2x2m) d’une toiture inclinée, nous réalisons ensemble la pose d’une sous-toiture rigide et isolante (panneaux en fibre de bois Celit), et la mise en œuvre étanche au vent et à l’eau des détails suivants :

  • Faitières et noues ;
  • Cheminées et lucarne ;
  • Intégration des fenêtres de toit : système traditionnel et système sans pont thermique ;
  • Raccord au niveau des pignons, avec détail mur creux ;
  • Raccord au niveau du pied de la toiture ;
  • Percements des tuyaux et des câbles.

Informations utiles pour l’inscription à la démo-atelier en étanchéité des toits en pente

Retrouvez ci-dessous les détails pratiques concernant notre démo-atelier :

Vous souhaitez participer à la démo-atelier sur l’étanchéité et l’isolation des toitures en pente ?

N’hésitez pas à contacter l’équipe de ELEA ASBL par téléphone ou via notre formulaire en ligne pour obtenir plus d’information sur notre démo-atelier ou vous y inscrire. Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions.

Nos partenaires

Formation de technicien BlowerDoor

ELEA ASBL est un centre de sensibilisation et de formation basé à Namur, dédié aux techniques d’écoconstruction et d’écorénovation. Nous organisons des formations en construction durable et en performances énergétiques partout en Wallonie à destination des professionnels du secteur, des autoconstructeurs et des demandeurs d’emploi. Dans ce cadre, en collaboration avec ISOPROC, nous vous permettons de devenir un véritable technicien BlowerDoor et de maîtriser les tests d’étanchéité des bâtiments.


Formation en technicien BlowerDoor


En quoi consiste le test d’infiltrométrie BlowerDoor ?

Le test d’étanchéité BlowerDoor est destiné à mesurer la quantité d’air entrant dans un bâtiment par le biais de défauts présents dans les murs extérieurs. L’appareil permettant de réaliser le test d’infiltrométrie se présente sous forme d’une porte soufflante que l’on installe à l’entrée du bâtiment. Composé d’un ventilateur et d’une toile de nylon qui rendre ladite porte étanche, ce système va créer artificiellement une différence de pression entre l’intérieur et l’extérieur du local testé, facilitant le repérage des fuites parasites.


Pendant la formation de deux jours mises sur pied par ISOPROC et le centre de formation ELEA ASBL, les participants abordent tous les aspects à prendre en compte lors de l’exécution d’un test d’étanchéité à l’air. Les explications théoriques approfondies sont suivies d’une application pratique et d’études de cas. La formation est aussi une bonne préparation pour ceux qui veulent participer à l’examen pour qualification des mesures d’étanchéités à l’air, organisé par le BCCA (Belgian Construction Certification Association).

Chaque participant a également l’opportunité de s’entraîner individuellement entre les deux jours de cours avec une machine BlowerDoor à sa disposition.


Programme de notre formation pour devenir technicien BlowerDoor

Le contenu de la formation de technicien BlowerDoor se répartit comme suit :

Jour 1 :

  • Problématique ;
  • Pourquoi isoler étanche à l’air ;
  • Exécuter un test dans un bâtiment ;
  • Rédiger des rapports ;
  • Explication de l’appareillage BlowerDoor ;

Jour 2 :

  • Législation et normes en Wallonie et à Bruxelles ;
  • Calculs du coût ;
  • Test sur un châssis ou une partie du bâtiment ;
  • Test avec plusieurs ventilateurs.

Détails pratiques pour participer à la formation de technicien BlowerDoor

Retrouvez ci-dessous les informations pratiques concernant la formation organisée par ISOPROC et ELEA ASBL sur le test d’étanchéité BlowerDoor.

  • Date : 19 et 26/05/2021
  • Lieu de formation : ISOPROC – rue de Gorimont, 8 – Achène ;
  • Public cible : Tout public ;
  • Niveau : Etudes secondaires supérieures minimum, bonnes connaissances des calculs mathématiques de base, savoir travailler avec un ordinateur ; 
  • Durée : 2 journées ( de 8h30 à 17h)
  • Formateurs : Vincent Hermann (ISOPROC) ;
  • Tarif : 225 € TVAC pp ;
  • Catering : oui ;
  • Chèque formation : Non.

Vu le contexte sanitaire, il est possible que nos formations soient reportées, annulées purement et simplement ou que le lieu où elles sont censées se dérouler soit modifié.

Nos formations sont organisées dans le respect des conditions sanitaires liées au Covid-19.
Le port du masque est obligatoire en entrant et sortant des locaux, quand vous vous déplacez, si vous vous rendez aux sanitaires ainsi que dans tous les cas où maintenir une distanciation sociale (1m50) est impossible ;
Du gel désinfectant est mis à votre disposition ;
L’aménagement des salles de formation est étudié pour permettre la distanciation sociale ;
En cas de symptômes du Covid-19, vous êtes prié de ne pas vous rendre à la formation. Si ces symptômes apparaissent durant la formation, nous vous demanderons de rentrer chez vous.

Merci pour votre compréhension.

Envie de devenir un expert de la technique de test d’étanchéité BlowerDoor ?

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations ou vous inscrire à la formation de technicien BlowerDoor, il suffit de contacter l’équipe du centre de formation ELEA par téléphone ou via notre formulaire en ligne.

Nos partenaires :

Formation à la construction en paille et à la technique du GREB

Active dans la sensibilisation et la promotion de l’éco-construction et de l’éco-rénovation en Wallonie, l’ASBL namuroise ELEA propose différentes formations dans le domaine aux professionnels du secteur, mais également aux autoconstructeurs et aux demandeurs d’emploi. Dans ce contexte nous collaborons avec l’IFAPME de Mons pour vous offrir l’opportunité de vous former à la construction en paille et à la technique du GREB.


Formation en technique de construction GREB - © Approchepaille
© Approchepaille


En quoi consiste la technique de construction en paille du GREB

Cette technique tout droit venue du Québec consiste en la construction d’une double ossature bois légère. Cette dernière constitue un tunnel dans lequel on insère des ballots de paille protègés ensuite en coulant un mortier léger. L’ensemble se complète avec un système de fixations métalliques.
Les avantages de ce système constructif ingénieux sont nombreux. Le GREB présente une belle capacité d’adaptation, une facilité et une rapidité d’exécution, un coût réduit de réalisation ainsi qu’une excellente performance thermique. Aisément praticable par des autoconstructeurs, le GREB débouche sur la construction d’un bâtiment sain, performant en termes d’énergie, durable et économe.

Au cours de la formation proposée par le centre de formation ELEA ASBL, vous développez des compétences techniques pour réaliser différents éléments porteurs et apprenez à isoler à l’aide de paille et de mortier. L’organisation du chantier et des multiples postes de travail que sous-entendent cette technique de travail est également abordée.


Programme de la formation sur le GREB

Organisée sur deux jours, la formation sur la construction en paille GREB, se déroule comme suit :

  • Jour 1 : Contextualisation, atelier et construction d’ossature bois ;
  • Jour 2 : Poursuite de la construction de l’ossature, remplissage et aspects théoriques.

Informations pratiques de la formation en technique GREB

Découvrez-ci-dessous les détails pratiques de l’organisation de la formation en construction GREB :

  • Date : voir agenda ;
  • Lieu de Formation : IFAPME Mons – Avenue du Tir, 79 – Mons
  • Public cible : Tout public ;
  • Niveau : pas de pré-requis;
  • Durée : 2 jours (de 9h à 12h – 12h30 à 16h30)
  • Formateur : Sylvain Duquenne ;
  • Tarif : 255 € TVAC pp.
  • Catering : oui ;
  • Chèque formation : Non.

Vu le contexte sanitaire, il est possible que nos formations soient reportées, annulées purement et simplement ou que le lieu où elles sont censées se dérouler soit modifié.

Nos formations sont organisées dans le respect des conditions sanitaires liées au Covid-19.
Le port du masque est obligatoire en entrant et sortant des locaux, quand vous vous déplacez, si vous vous rendez aux sanitaires ainsi que dans tous les cas où maintenir une distanciation sociale (1m50) est impossible; 
Du gel désinfectant est mis à votre disposition ;
L’aménagement des salles de formation est étudié pour permettre la distanciation sociale ;
En cas de symptômes du Covid-19, vous êtes prié de ne pas vous rendre à la formation. Si ces symptômes apparaissent durant la formation, nous vous demanderons de rentrer chez vous.

Merci de votre compréhension

Intéressé par la construction de maisons ossature bois et paille en Wallonie ?

Nous vous invitons à participer à notre formation en technique GREB organisée à Mons avec l’IFAPME. Pour en savoir plus sur les dates, les disponibilités et les modalités d’inscription, il vous suffit de contacter l’équipe d’ELEA ASBL par téléphone ou via notre formulaire en ligne.

Nos partenaires