Quels sont les avantages de la construction paille en Belgique ?

La technique de construction à base de paille est utilisée dans le monde depuis la nuit des temps, en Afrique, depuis le paléolithique. En Europe, on retrouve des traces de l’utilisation de bottes de pailles en construction datant de 400 ans, notamment en Allemagne. Construire à base de paille a donc fait ses preuves. Aujourd’hui, en Belgique et ailleurs de plus en plus de maîtres d’ouvrage sont conquis par cette technique à la fois d’un autre temps et pourtant terriblement moderne et surtout respectueuse de l’environnement. Votre centre de formation en écoconstruction et écorénovation ELEA ASBL, actif en Wallonie, vous énumère les avantages à vous lancer dans la construction paille que vous soyez professionnel du secteur du bâtiment ou autoconstructeur passionné.

La technique de construction en paille en quelques mots 

La paille peut être employée en écoconstruction ou en écorénovation de diverses façons grâce à ses différentes caractéristiques à la fois mécanique, thermique et structurelle :

  • Isolation ;
  • Support d’enduits ;
  • Élément structurel.

Il existe deux techniques de construction à base de paille :

  • Avec ossature bois (remplissage d’ossature, ossature traversante, technique GREB) ;
  • Sans ossature bois (paille porteuse).

Construire une maison en paille nécessite une certaine maîtrise technique, mais c’est cependant à la portée d’un autoentrepreneur motivé.

Pourquoi se lancer dans la construction en paille ?

La paille est un écomatériau qui offre de nombreux avantages sur tous les plans, que cela soit sur celui de l’environnement, de la logistique, de la mise en œuvre ou sur le plan financier :

  • Budget raisonnable : le prix de la paille est relativement faible pour des qualités de réalisation et d’isolation supérieures aux matériaux traditionnels. C’est un mode d’écoconstruction économique surtout en autoconstruction ;
  • Facilité de construction : construire en paille c’est simple et rapide et même si cela demande une certaine adresse technique, il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances poussées en bâtiment. Il existe aussi des chantiers participatifs, en général, mis sur pied par des associations qui permettent aux autoconstructeurs de se former à cette méthode d’éconstruction ;
  • Isolant thermique et phonique :  la paille possède des qualités isolantes hors pair permettant de réduire la consommation d’énergie et d’isoler au niveau acoustique. Elle satisfait aux labels énergétiques ;
  • Matériau sain : matériau naturel par excellence, la paille n’est ni toxique, ni irritante et donc non allergène ;
  • Résistance au feu : à condition que les bottes de pailles soient bien compactées, la paille offre une bonne résistance au feu ;
  • Matériau écologique : la paille est un matériau facile à trouver localement, renouvelable, à faible déchet sur chantier et peu énergivore en termes de transformation. Elle stocke plus de CO² qu’elle en émet. La paille fait partie des matériaux dits biosourcés.
  • Matériau perspirant : c’est un bon régulateur hygrométrique permettant aux murs d’évacuer la vapeur d’eau et l’humidité tout en conservant leur étanchéité ;
  • Etc.

Envie de vous former en technique de construction à base de paille en Belgique ?

En tant que centre de formation en écoconstruction et en écorénovation et en tant que plateforme de promotion de la construction durable en Wallonie, ELEA ASBL vous propose des formations sur les matériaux écologiques, comme la paille, ainsi que, entre autres, sur l’isolation. Envie de participer à une de ces formations sur la construction paille ? Il suffit de nous contacter par téléphone ou via notre formulaire en ligne. Notre prochaine formation sur la paille à lieu en ligne, le 04/12/2020. N’hésitez pas à vous inscrire.