Projet Interreg

Projet Interreg

Compétences sans frontières / Grenzeloos Competent

Le projet « Compétences sans frontières » a pour ambition de d’améliorer l’intégration d’une main d’oeuvre qualifiée dans la région frontalière France/Wallonie/Flandres.

Son objectif est simple. En se concentrant sur trois secteurs-clés (l’agroalimentaire, le textile et l’éco-construction), le projet entend promouvoir ces métiers en pénurie et développer des programmes de formation. S’inscrivant dans une approche transfrontalière, il s’agit également de stimuler la mobilité des demandeurs d’emploi au sein de cette zone.

« Évoluer, par le biais de la formation et de l’accompagnement transfrontalier, vers un marché de l’emploi sans frontières où l’offre et la demande sont mieux équilibrées »

Projet « Compétences sans frontières », p.1.

Dans la province du Hainaut et dans la région Nord-Pas-De-Calais, on remarque un haut taux de chômage (particulièrement parmi les 15-24 ans) conjugué avec une pénurie de métiers dits « techniques ». La Flandre occidentale, qui pour sa part relève un taux de chômage assez limité, observe un vieillissement de sa main d’oeuvre, entraînant également une pénurie de celle-ci.

Partant de ces constats, ce projet réalise plusieurs actions:

1) promotion des métiers en pénurie au sein des trois secteurs,
2) mise en place de formations à destination des demandeurs d’emploi (avec une dimension linguistique),
3) soutien aux entreprises dans le recrutement de travailleurs transfrontaliers,
4) développement d’un observatoire socio-économique ayant pour but de faciliter la recherche d’informations.

Ce projet présente donc un fort potentiel de développement économique et de création d’emplois dans les secteurs et territoires sus-mentionnés.

Le rôle d’ELEA dans ce projet

ELEA est le chef de file de ce projet pour le secteur de l’éco-construction. Avec ses partenaires frontaliers, l’asbl met sur pied des formations à destination des demandeurs d’emploi. Mais ce n’est pas tout. ELEA organise aussi des sessions « Train the Trainers » et des journées découvertes. Le but sera donc de développer des compétences en éco-construction et promouvoir ce secteur sur un plus large territoire.

Formation sur l’isolation organisée dans le cadre du projet Interreg « Compétences sans frontières » – mai 2017.

Cette année, Elea reprend de la graine et propose donc un nouveau programme de formation à destination des demandeurs d’emploi. Grâce à ce projet interreg, ELEA espère récolter un maximum de participants à ces formations gratuites pour ce public-cible.

Les partenaires en éco-construction

Afin de développer des formations dans le secteur de l’éco-construction, ELEA collabore avec plusieurs partenaires.

POM West-Vlaanderen, chef du projet « Compétences sans frontières », est un organisme qui vise le renforcement de l’entrepreneuriat en Flandre occidentale. C’est un réseau interrégional qui stimule les partenariats entre entreprises, organisations, centres d’expertises, partenaires sociaux et organes politiques régionaux,.

Un de nos partenaires français est Entreprendre Ensemble. En mutualisant des moyens, cette structure permet l’accès ou le retour à l’emploi de jeunes peu qualifiés et de demandeurs d’emploi de longue durée.

En tant que représentant du service public à l’emploi en Flandres, le VDAB est un partenaire-clé du projet. Sa tâche principale est de proposer des formations et mettre en contact les demandeurs d’emploi avec les employeurs.

LAFPA est un acteur majeur de la formation et de l’insertion des demandeurs d’emploi en France depuis 60 ans. En outre, cette association réalise l’ingénierie des titres professionnels du Ministère français en charge de l’emploi et du travail.

Grâce à son abondante offre de formations (en alternance, entrepreneuriales et spécialisées), Skilliant est également un partenaire fort de ce projet.

Les commentaires sont clos.